Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

Qui est St Druon ?

Apprenons à connaître ce Saint qui donne son nom au relais

Druon [ Etymologie gauloise : "drûto", fort ]
Ermite à Sebourg, près de Valenciennes (+ 1189)

Saint Druon est une figure très populaire du folklore religieux du Nord de la France où il est donné comme patron des bergers. Sa légende remonte au XIIe siècle. Elle rapporte qu'ayant provoqué la mort de sa mère à sa naissance, Druon éprouva dans son enfance un puissant sentiment de faute personnelle.

Arrivé à l'adolescence, il s'enfuit du château familial, rompit tous liens avec sa classe aristocratique qui lui promettait un bel avenir et, afin de faire pénitence, s'engagea comme gardien de troupeau de moutons.
Considérant ensuite que seul le pape pouvait l'absoudre de ce qu'il regardait comme le meurtre de sa mère, il fit neuf fois le pèlerinage à Rome, sans jamais pouvoir rencontrer le souverain pontife. Il revint alors dans son village d'adoption, s'enferma dans un ermitage et, pendant quarante ans, jusqu'à sa mort, mena la vie de reclus.
Extreait de : "Les Errances Druon de Claude Louis-Combet"

Article publié par • Publié Mercredi 22 nov 2006 • 7162 visites

Actualités de l'Eglise

Méditation du Pape Jean-Paul II lors de la veillée baptismale avec les jeunes
Médiation du Pape Jean-Paul II lors de la veillée baptismale avec les jeunes.

Discours de Monsieur Lionel Jospin, Premier Ministre
Discours de Monsieur Lionel Jospin, Premier Ministre.

JMJ 1997 : présentation des Journées mondiales de la Jeunesse, par Mgr Dubost.
JMJ 1997 : Discours d'introduction de Monseigneur Michel Dubost, alors évêque aux Armées.

Documents épiscopat : « Ces églises qui font l’Eglise »
A l’occasion de la sortie de la revue Documents épiscopat : "Ces églises qui font l'église",...

JMJ de Paris : « Cela a donné à l’Église de France une fierté d’être ce qu’elle est »
JMJ de Paris : « Cela a donné à l’Église de France une fierté d’être ce qu’elle est »....

Haut de page