Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

Le sacrement de l'onction des malades

Le sacrement de l'onction des malades Un don gratuit de Dieu pour nous donner la force.

À la fin de la neuvaine de prière à Sainte Rita à Curgies, les visiteurs aux malades, sous l'égide de la pastorale de la santé, ont proposé l'onction des malades au cours de la messe. 27 malades avaient souhaité recevoir cette onction. Cette année, l'accent a été mis sur le caractère communautaire de cette célébration. En effet, de même que nous ne sommes pas chrétiens tout seul, il est préférable de ne pas recevoir ce  sacrement tout seul. On s'aperçoit vite en vivant ce sacrement avec les malades que la grâce reçue éclabousse les accompagnants. La même émotion apparait sur le visage du malade qui reçoit, du prêtre qui donne et de l'accompagnant qui participe.

Les gestes du prêtre sont simples mais ils sont chargés de sens.

L'imposition des mains est comme celle que pratiquaient les premiers apôtres. Au cours de notre vie de chrétien nous recevons plusieurs fois l'imposition des mains : d'abord à notre baptême, ensuite à la confirmation, c'est la force du Christ renouvelée pour partir en mission. Il y a l'imposition des mains aux prêtres et aux diacres au moment d'accomplir leur sacerdoce. Il y a enfin l'imposition des mains aux malades pour qu'ils obtiennent la force de surmonter la maladie, le handicap, la dépendance.

L'onction d’Huile Sainte, huile consacrée par l'évêque pendant la messe Chrismale, spécialement pour les malades, est un geste aussi très ancien. Dans l'Ancien Testament, seuls les rois et les reines recevaient l'onction. Cela nous montre encore aujourd'hui que le malade est considéré comme un roi ou une reine aux yeux de Dieu.

Le geste de la lumière est un geste communautaire par excellence, un membre de la famille ou un accompagnant vient chercher la lumière du Christ au cierge Pascal et l’apporte auprès du malade comme un parrain ou une marraine apporte la lumière auprès du baptisé.

L'onction des malades est  une manifestation de la bienveillance et de la miséricorde de Dieu.

 

Philippe Dekoker Diacre.

Article publié par Dominique Berteaux • Publié Dimanche 31 mai 2015 • 950 visites

Actualités de l'Eglise

Méditation du Pape Jean-Paul II lors de la veillée baptismale avec les jeunes
Médiation du Pape Jean-Paul II lors de la veillée baptismale avec les jeunes.

Discours de Monsieur Lionel Jospin, Premier Ministre
Discours de Monsieur Lionel Jospin, Premier Ministre.

JMJ 1997 : présentation des Journées mondiales de la Jeunesse, par Mgr Dubost.
JMJ 1997 : Discours d'introduction de Monseigneur Michel Dubost, alors évêque aux Armées.

Documents épiscopat : « Ces églises qui font l’Eglise »
A l’occasion de la sortie de la revue Documents épiscopat : "Ces églises qui font l'église",...

JMJ de Paris : « Cela a donné à l’Église de France une fierté d’être ce qu’elle est »
JMJ de Paris : « Cela a donné à l’Église de France une fierté d’être ce qu’elle est »....

Haut de page